Autres articles dans cette rubrique

Pour tous renseignements contacter l’aumônerie des étudiants

Cette aventure - car c’en est bien une ! - est enthousiasmante :

Permettre à ces étudiants de partir dix jours cheminer dans le désert du Néguev, sur les routes de Galilée et dans les rues de Bethléem et Jérusalem… Leur offrir les moyens de faire l’expérience du pèlerinage et de la Rencontre… Les inviter à goûter la joie de la fête en ces lieux chargés de mémoire et de souffrances mais toujours habités d’une espérance que rien n’étouffe… Ce pèlerinage national à l’initiative des évêques de France est relayé par les différentes équipes pastorales au service des étudiants dans les diocèses. Dans le diocèse de Luçon, une bonne trentaine de jeunes sont intéressés mais il est encore temps de faire connaître le projet à ceux qui n’auraient pas eu l’information.

Quelques infos pratiques : Prix : 960 euros/personne Inscriptions possibles Le pèlerinage se vivra essentiellement par groupe de 40 à 50 personnes (un ou deux diocèse(s)). 3 liturgies ainsi que des mini-colloques universitaires à Bethléem et Jérusalem rassembleront l’ensemble des étudiants.

Contacts :

www.terresainte2009.org (inscriptions en ligne)

Aumônerie des étudiants- 138 bd d’Italie 85000 LA ROCHE SUR YON- 02 51 46 10 57 (mardi, mercredi et jeudi) aumonerie.rsy@free.fr

Invitez largement les étudiants que vous connaissez à venir « aux sources » de la Parole de Dieu, de leur foi et de leur culture !!!.

Faire l’expérience de la Parole de Dieu en mettant ses pas dans ceux du Christ, rencontrer les communautés chrétiennes de Terre Sainte et vivre des rassemblements festifs, le tout avec l’évêque de son diocèse : voici ce à quoi les évêques de France invitent les étudiants de France (français ou étrangers) cet été.

« Nous espérons monter à 1500, peut-être 1800 participants » commente Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun et Président du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes, qui a fait un point d’avancement sur ce projet, vendredi 3 avril, aux évêques réunis en Assemblée plénière à Lourdes.

Confiée au Père Benoist de Sinety, vicaire épiscopal pour la jeunesse à Paris, cette aventure a l’originalité d’être montée en partenariat étroit avec des étudiants et d’encourager une dynamique diocésaine. Pour lui, la venue des évêques de France « n’est pas du tout accessoire » et c’en est même « un point central ». Plusieurs évêques accompagneront ainsi leur groupe.

19 évêques inscrits Parmi eux, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, donnera un temps de Lectio Divina au bord du Lac de Tibériade (24 juillet), Mgr Benoît Rivière présidera la célébration de la Passion (28 juillet) et le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, celle de la Résurrection (29 juillet) à Jérusalem. A noter aussi, une messe à Bethléem avec Mgr Fouad Twall, Patriarche de Jérusalem. Pour ces grands temps liturgiques, tous les groupes se rassembleront.

Si chaque diocèse définit son propre programme, un des moments clés sera sans nul doute la rencontre avec les chrétiens de Terre Sainte. « Les jeunes seront logés dans des familles à Nazareth. Il y aura deux petits colloques avec des étudiants juifs et palestiniens », conclut Mgr Rivière qui invite les étudiants à le rejoindre vivre « une belle expérience spirituelle en Terre Sainte, avec les évêques et les aumôniers ».

3e pèlerinage en Terre Sainte pour Mgr Rivière, l’évêque au look d’éternel étudiant

« J’y suis allé la première fois en 1983, avec 60 jeunes, pendant 15 jours. J’étais moi-même à l’époque jeune diacre à la veille de mon ordination sacerdotale. Nous avons beaucoup marché et lu les textes bibliques. Il y a quelques années, j’ai animé un pèlerinage biblique pour les jeunes prêtres de la province PACA, pendant 12 jours. Cet été, j’attends pour moi-même une nouvelle conversion, dans le contexte de l’humanité déchirée d’aujourd’hui. Une conversion au Christ qui n’est ni une idée ni une valeur mais qui est cette personne unique et Sauveur de l’humanité ».